Carte

x: y:
Ce point de péche n'a pas l'air très poissonneux...
022 La caserne du Sekiseigumi
Cette caserne loge, comme son nom l'indique, le Sekiseigumi, un groupe chargé de défendre la paix et l'ordre à Kugane. Lorsqu'ils ne sont pas en service, on peut parfois croiser certains de ses samouraïs à la maison de thé voisine. L'enceinte de la caserne elle-même est connue pour offrir une vue imprenable du Château de Kugane.
023 L'auberge du Bokairo
Le Bokairo tient les bains publics du Bokaisen qui le jouxtent et font face à la mer. Ces derniers sont le plus souvent mixtes en Hingashi, et il est de coutume de s'y baigner entièrement nu, quel que soit son sexe. Cependant, le Bokairo fait une entorse à cette tradition, car il accueille de nombreux étrangers qui préfèrent le plus souvent ne pas être vus dans leur plus simple appareil.
024 Kogane-dori
Kugane abrite un port florissant et mérite bien son nom signifiant “or” en ancien hingashien. Kogane-dori, “l'avenue des petites richesses”, est le berceau de plus modestes fortunes. On y trouve de tout, des produits exotiques venus de lointaines contrées par bateau jusqu'aux spécialités locales qu'achètent les touristes en souvenir de leur visite en Hingashi, sans oublier le fameux théâtre Mujikoza.
025 Les ruelles de Kogane-dori
Les ruelles de Kogane-dori offrent elles aussi de majestueux panoramas. En longeant le canal, on peut par exemple admirer le Tasogare, un digne représentant des ponts très courbés que l'on trouve en Orient. En continuant vers le port, on trouve aussi les chantiers navals d'Ofunakura et l'aérodrome de Kugane, que n'importe quel touriste ou aventurier se doit d'avoir visités.
026 Le Shiokaze
Le Shiokaze est la plus grande auberge de Kugane. On y trouve des gens de tous les horizons: des marchands locaux, des ouvriers travaillant dans le port ou des étrangers. Une des spécialités à goûter absolument lors de sa venue est le saké, un alcool de riz fabriqué sur Koshu, l'île principale de l'archipel hingashien. L'établissement propose aussi une grande variété de plats à base de produits de la mer.
053 Statue de Zuiko
Cette statue de bronze représente le seigneur Zuiko, chef du clan Buhen. Héros de guerre, il a fondé la province de Sue, qui occupe aujourd'hui la partie sud de l'île de Shishu, où se trouve également Kugane. À noter que la cité portuaire n'appartient pas à Sue sur le plan administratif puisqu'elle dépend directement du bakufu.
054 Quartier de Rakuza
Ce quartier commerçant fait figure d'exception en Hingashi, le bakufu ayant décidé d'en assouplir grandement les règles régissant les échanges. On y trouve bien entendu pléthore d'enseignes spécialisées, mais aussi des auberges et établissements de divertissement destinés aux voyageurs de passage.
055 Place Tenkonto
En langue orientale, Tenkonto signifie “éthérite”. Le voyageur attentif aura remarqué la forme singulière des éthérites de Hingashi. On les devrait à Onishishu, un conglomérat d'artisans locaux perpétuant leur savoir-faire ancestral dans le plus grand secret. Carrefour incontournable de Kugane, la place Tenkonto est étroitement surveillée par le Sekiseigumi.
056 Kugane Ofunakura
Ouvert sous les auspices du gouverneur de Kugane, ce chantier naval est essentiellement dédié à la construction d'embarcations de petite taille et à la réparation des navires de passage dans le port. L'architecture des bateaux étrangers n'a de fait aucun secret pour les charpentiers qui y travaillent.


Haut de page

Kugane - Le chat a faim