Carnet d'exploration

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ET 00:00
ctrl+left click: toggle check
051 0051 Le dragon sans nom

Ce magnifique endroit de L'Écume des cieux de Dravania, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges, est un lieu idéal pour prier.
L'Écume des cieux de Dravania x:34 y:32
Prier
/pray

Cette statue d'un dragon au nom inconnu se dresse majestueusement au sud-est de L'Écume des cieux de Dravania. Les circonstances de sa création restent un mystère pour tous, mais sur son socle figure une inscription en ancien ishgardais: “Que le souvenir des ailes de saphir vive dans nos cœurs à jamais.”
052 0052 Colonie des Maîtres terriens

Lorsqu'on observe L'Écume des cieux de Dravania d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
L'Écume des cieux de Dravania x:37 y:14
Scruter
/lookout

Quand il a réalisé que le roi Thordan avait trahi les dragons, Nidhogg est entré dans une colère si noire qu'il a voulu rayer de la carte toutes les colonies humaines qui se dresseraient devant ses yeux. C'est ainsi que celle des Maîtres terriens s'est rapidement transformée en un champ de ruines. Selon les Mogs célestes, un certain “roi des Maîtres terriens” y avait construit une demeure luxueuse, mais les preuves de son existence ont disparu dans les flammes.
053 0053 Le Vieux-Père

Lorsqu'on observe L'Écume des cieux de Dravania d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
L'Écume des cieux de Dravania x:14 y:25
Scruter
/lookout

Les Mogs célestes considèrent cet arbre millénaire comme une figure paternelle qui veille sur la flore de L'Écume des cieux de Dravania. En effet, sa naissance remonte à une époque fort lointaine, bien avant que la Guerre du chant des dragons ne flétrisse la végétation foisonnante de l'archipel.
054 0054 Ventfroid

Lorsqu'on observe L'Écume des cieux d'Abalathia d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
L'Écume des cieux d'Abalathia x:6 y:5
Scruter
/lookout

Dans le langage des Vanu Vanu, cette petite île au nord-ouest d'Ok' Zundu s'appelle “l'île portée par le vent froid qui balaye les nuages du Coerthas”. Pour des raisons pratiques, les chevaliers de la Rose qui arrivèrent jadis sur les lieux ont décidé d'abréger cette appellation, afin d'éviter de s'écorcher la langue à chaque fois.
055 0055 Dos-brisé

Lorsqu'on observe L'Écume des cieux d'Abalathia d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
L'Écume des cieux d'Abalathia x:26 y:6
Scruter
/lookout

Les aspérités si singulières de cette île flottante sont dues aux rafales de vent extrêmement puissantes qui s'y abattent régulièrement. Les Ishgardais qui l'ont découverte l'ont baptisée ainsi car elle leur rappelait l'échine imposante d'un monstre légendaire.
056 0056 Provenance

Lorsqu'on observe L'Écume des cieux d'Abalathia d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
L'Écume des cieux d'Abalathia x:9 y:28
Scruter
/lookout

Alors que Marielle admirait le paysage à bord de l'aéronef qui l'emmenait rejoindre les chevaliers de la Rose en poste au camp de Cime-des-nuages, elle a remarqué que cette petite île avait la forme d'un cœur. Cela a évoqué en elle les premiers émois des couples unis par un amour sincère, et c'est ainsi que l'endroit reçut le nom allégorique qu'il porte aujourd'hui.
057 0057 Cataracte de Thaliak

Lorsqu'on observe l'Arrière-pays dravanien d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
Arrière-pays dravanien x:12 y:13
Scruter
/lookout

Au nord de l'Arrière-pays dravanien se situe l'étendue d'Orn, dans laquelle la rivière Thaliak prend la forme de cette gigantesque cascade. Jadis, des étudiants un peu trop téméraires organisaient des compétitions qui consistaient à nager le plus près du bord sans se faire emporter par le courant. Les accidents mortels qui se sont ensuivis ont forcé l'interdiction de ces pratiques.
058 0058 Voie du Savoir

Lorsqu'on observe l'Arrière-pays dravanien d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
Arrière-pays dravanien x:19 y:38
Scruter
/lookout

Il fut un temps où ce pont colossal grouillait d'étudiants, de chercheurs et d'intellectuels en herbe qui allaient se repaître du savoir enfoui dans la Grande bibliothèque de Gubal. Malheureusement, les tremblements de terre destructeurs du septième fléau, qui transformèrent à jamais la topographie de la région, eurent raison de ses fondations les moins solides.
059 0059 Les Dagues

Lorsqu'on observe l'Arrière-pays dravanien d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
Arrière-pays dravanien x:30 y:31
Scruter
/lookout

Cette zone de l'arrière-pays est parsemée de hautes colonnes de pierre qui font penser à des dagues. Les débats à l'école de magie de Sharlayan au sujet de son nom ont fait rage: la plupart des érudits le trouvaient trop simpliste, mais aucun d'entre eux n'a été capable de fournir un substitut satisfaisant aux yeux de la majorité.
060 0060 Turbine à cristaux

Lorsqu'on observe Azys Lla d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
Azys Lla x:10 y:14
Scruter
/lookout

Les Allagois ont mis au point cette immense machine en utilisant le pouvoir de la Triade guerrière, dans le but de produire un maximum de cristaux via les expérimentations sur les créatures chimériques. Ils projetaient ensuite de reconvertir l'énergie de ces cristaux pour donner naissance à de nombreux spécimens de chimères, et obtenir ainsi un flux d'énergie illimité et en constante augmentation.
061 0061 Complexe d'incubation de masse

Lorsqu'on observe Azys Lla d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
Azys Lla x:35 y:6
Scruter
/lookout

Ce centre de recherche a été construit pour l'épissage des créatures chimériques. L'esprit créatif qui régnait sur l'empire allagois des temps anciens, notamment au Laboratoire de magismologie, a donné naissance à un grand nombre de spécimens aux propriétés diverses et variées. Quant au centre annexe Mutagénèse, il servait aux études complémentaires.
062 0062 La Cathédrale

Lorsqu'on observe Azys Lla d'un point surélevé, on peut apercevoir ce magnifique endroit, dont la beauté pourrait inspirer des chants aux bardes jusqu'à la fin des âges.
Azys Lla x:25 y:28
Scruter
/lookout

Le sanctuaire situé au sud d'Azys Lla est considéré comme le sommet de l'architecture méracydienne. Certains prétendent que des créatures semblables à des arbres auraient construit cet édifice pour y vénérer Sephirot, une des trois entités de la Triade guerrière. Suite à la disparition de cette race mystérieuse, les Allagois auraient ensuite rénové l'endroit pour y effectuer leurs recherches sur les rapports entre les Primordiaux et la foi.


Haut de page
Carnet d'exploration - Le chat a faim