Carte

x: y:
Les Cent Râles


Rivière Vairlame
Terres fumantes
Terres fumantes
L'Eurée feste

Morne
Morne (ouest)
Annexe Or
Halo
Ce point de péche n'a pas l'air très poissonneux...
L'Eurée feste
55 Œil du goéland
Morne
55 
Annexe Or
57 
Halo
60 Œil du goéland
008 Loth ast Gnath
Construits grâce à un mélange d'argile et de salive, les nids des Gnathes se montrent étonnamment solides. Ils sont notamment capables de résister aux intempéries de l'Avant-pays dravanien. La fumée qui s'élève de ces structures serait une sorte d'encens dont la fonction serait de repousser les dragons.
009 Annexe Mineure
Ces ruines seraient les vestiges d'une grande cité disparue, mais selon la version officielle du Saint-Siège, il s'agirait de hameaux où vivaient autrefois des hérétiques et que Halone la Conquérante aurait rasés dans un acte de vengeance divine. De nombreux érudits contestent toutefois cette vision de l'Histoire.
010 Annexe Trine
Ces trois tours se distinguent par le fait qu'elles semblent avoir été bâties pour accueillir à la fois des humains et des dragons. Cette particularité architecturale tendrait à corroborer la position du Saint-Siège selon laquelle elles auraient été érigées par des sorcières hérétiques pour elles-mêmes et leurs conjoints draconiques.
011 Les Cent Râles
Le puissant courant de la rivière a presque emporté entièrement ces anciennes ruines situées au pied de Sohm Al. Désormais, cet endroit est habité par toutes sortes de créatures qui se nourrissent des poissons et autres formes de vie, et par les dragons qui chassent ces premières.
012 Halo
Cet ancien autel est situé dans les profondeurs ardentes de Morne. Il était autrefois décoré de deux statues, l'une à l'effigie d'une jeune femme et l'autre d'un dragon, mais seule la seconde existe encore de nos jours. En levant les yeux à cet endroit, il est possible d'observer le pic flottant de Sohm Al.
013 La Penne
Créé par des chasseurs qui sont venus en ces lieux reculés dans l'espoir d'attraper les chocobos sauvages de la forêt alentour, ce hameau et ses habitants sont astucieusement protégés des regards hostiles des dragons grâce aux branches et aux feuillages des majestueux toucheciels.
014 Sohm Al
De tous les monts qui forment la chaîne d'Abalathia, aucun ne s'élève aussi haut que le pic de Sohm Al, le toit d'Éorzéa. Il est considéré comme une terre sacrée par les dragons, qui s'y rendent lorsqu'ils sentent leur dernière heure arrivée. La vue de cette imposante montagne formée de cristal et non de roche, et qui flotte dans le ciel, est quelque chose d'inoubliable.
047 Rivière Vairlame
Ce cours d'eau semble paisible de nos jours, mais selon les chasseurs qui fréquentent la région, il était autrefois rouge comme le sang des Dravaniens qui y avaient trouvé la mort. Cependant, ceux que certains qualifient d'hérétiques y voient le symbole du temps qui passe inlassablement depuis le jour où la fatalité a désuni les humains et les dragons.
048 Loth ast Vath
Jadis, un petit groupe de Gnathes a refusé de se plier à la volonté de leur groupe, entièrement voué à la vénération du Primordial Ravana. Les “Égarés” se sont alors séparés avec fracas des “Fidèles” pour se réfugier dans ce petit village qu'ils ont construit de leurs mains. Leur goût pour l'indépendance est quasiment contre nature, mais en bons individualistes, ils n'en ont cure.
049 Pavés chuintants
La majeure partie de cette longue route en pierre autrefois très pratiquée n'est plus que ruines et poussière. Les chasseurs de La Penne l'ont surnommée ainsi à cause de toutes les proies qui leur ont échappé en entendant le bruit de leur bottes sur les couches de sable.
050 La Danneroute
Le nom primitif de cette route menant à Annexe Trine était Dran Errn, ou “la route des dragons et des hommes”. Avec le temps, cette prononciation archaïque a naturellement été simplifiée, et seuls les Dravaniens se souviennent aujourd'hui de son sens originel.


Haut de page
Avant-pays dravanien - Le chat a faim